branche
Accueil  »  Actualités  »  Comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean

Comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean

16 janvier 2015

 

Les trois MRC du Lac-Saint-Jean créent un comité des parties prenantes afin de construire un consensus social autour d’un mode de gestion durable du lac Saint-Jean fondé sur un meilleur équilibre entre les enjeux sociaux, économiques et environnementaux

Une opportunité à saisir

Alma, le 16 janvier 2015 : Rio Tinto Alcan (RTA) a manifesté son désir de poursuivre son Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean (PSBLSJ) lequel arrivera à son terme le 31 décembre 2016.
Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) a confirmé, en décembre 2013, que les travaux du PSBLSJ seraient de nouveau assujettis au Règlement sur l'évaluation et l'examen des impacts sur l'environnement de la Loi sur la qualité de l’environnement. Les audiences publiques sont prévues en 2016.


Le promoteur a entrepris une démarche de «consultations citoyennes», afin d’alimenter et d’orienter le contenu de l’étude d’impact. Le Comité de suivi sur la gestion durable du lac Saint-Jean a participé activement à chacune de ces séances publiques, notamment en déposant ses préoccupations relativement au Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean dans lesquelles il remet en cause la légitimité de RTA à procéder aux arbitrages entre les intérêts économiques, sociaux et environnementaux associés à la gestion du lac Saint-Jean. Monsieur André Paradis, préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, mentionne que « le Comité de suivi de la gestion durable du lac Saint-Jean entend jouer un rôle très actif dans ce dossier et faire preuve de leadership dans la recherche de consensus appuyés sur les principes de développement durable afin de les porter aux instances décisionnelles et gouvernementales. » (...)

 

Pour voir l'intégralité du communiqué de presse.